Bollaert accueille la foire commerciale

Depuis hier (vendredi 12/10) et jusqu’à ce dimanche, le stade Bollaert-Delelis accueille la foire commerciale de Lens. De nombreux exposants (plus d’une centaine) accueilleront sur les deux étages des salons VIP du stade le public de 10h à 19h lors de cette 2ème édition dans ce format. Il y en aura pour tous les goûts avec une ambiance dont la thématique principale cette saison est Cuba.
Les jeunes ne sont pas oubliés avec la présence de manèges sur le parking officiel et pour les amoureux du RC Lens, en plus de pouvoir visiter les coulisses du stade, Fabien Centonze et Mounir Chouiar le samedi et Aleksandar Radovanovic et Modibo Sagnan le dimanche à partir de 15h effectueront une séance de dédicaces.
Entrée : 2 €. Gratuit pour les moins de 10 ans.

Lens aura son écran géant dimanche !

La ville de Lens va installer un écran géant, place Jean-Jaurès, pour la diffusion de la finale des Bleus, dimanche. Cinq mille personnes (pas une de plus ! Selon l’ordre d’arrivée) pourront venir supporter l’équipe de France. La ville a réussi à obtenir le feu vert de la préfecture. Attention cependant, tout sac sera interdit dans la zone restreinte et sécurisée. Aucune boisson ne sera en vente dans l’espace, idem pour la nourriture, l’entrée est bien sûr gratuite…

Lens écarté du Mondial 2023 de rugby

Neuf villes ont été retenues dans le dossier de candidature de la France pour accueillir des matches de la Coupe du monde 2023, qui sera remis à Dublin ce jeudi à World Rugby… Si la ville de Lens avec le stade Bollaert-Delelis était candidate et initialement retenue, elle a été finalement écartée. Les neuf élues sont Lille (avec le stade Pierre-Mauroy), Nantes (La Beaujoire), Bordeaux (Matmut Stadium), Toulouse (Stadium), Marseille (Vélodrome), Nice (Allianz-Riviera), Lyon (Parc OL), Saint-Etienne (Geoffroy-Guichard) et Saint-Denis (Stade de France). Le choix du pays organisateur est prévu le 15 novembre.

Lens retenue pour la CDM de Rugby 2023

La ville de Lens fait partie des douze villes hôtes retenues ce vendredi par la Fédération Française de Rugby (FFR) pour la candidature de la France à l’organisation de la Coupe du Monde 2023.
Le stade Bollaert-Delelis a donc été choisi ce vendredi par la FFR avec onze autres sites : Bordeaux (Matmut Arena), Lille (Stade Pierre-Mauroy de Lille Métropole) Lyon (Parc OL), Marseille (Orange Vélodrome), Montpellier (Stade de la Mosson), Nantes (Stade de la Beaujoire), Nice (Allianz Riviera), Paris (Parc des Princes ou Stade Jean Bouin), Saint-Denis (Stade de France), Sainte-Etienne (Stade Geoffroy-Guichard) et Toulouse (Stadium).

Bollaert-Delelis en 2023 pour la CM de rugby ?

Dix-neuf villes françaises sont candidates pour accueillir des matches de la Coupe du monde de rugby 2023 si la France venait à être désignée pays-hôte…
Parmi celles-ci, trois villes du Nord et du Pas-de-Calais ont posé leur candidature : Lille, Valenciennes et Lens.
Mais pour que Bollaert-Delelis retrouve la Coupe du Monde de rugby (le stade l’avait déjà accueilli en 1999 et 2007), il faudra toutefois que la France s’impose face aux candidatures de l’Irlande et de l’Afrique du Sud puis qu’il soit choisi parmi la dizaine d’enceintes finalement sélectionnées.