Grosse perte pour le RC Lens en 2019/20

Le RC Lens a un président/actionnaire solide et heureusement ! En effet, la DNCG a publié ce mercredi le bilan des comptes individuels des clubs professionnels de Ligue 1 et de Ligue 2 réalisés lors de la saison 2019/20. C’est-à-dire pas la saison dernière, mais celle encore avant stoppée dès le mois de mars 2020 en raison du Covid-19. Le RC Lens, pourtant promu en L1 lors de cet exercice 2019-2020, a terminé avec une perte de 12 millions d’euros. Il s’agit du plus mauvais bilan des 20 équipes de Ligue 2 de l’époque !
Dans le détail, les recettes (droits TV, sponsors, matchs…) ont apporté 14M d’euros aux Sang et Or, contre des charges de 38M d’euros. Les 10M d’euros de mutations (5e club en montant) n’avaient pas permis de combler la perte structurelle s’élevant précisément à -12 139 000 euros.
On comprend peut-être aussi pourquoi cette fois la DNCG a demandé quelques précisions supplémentaires au RC Lens avant de donner son accord pour le nouvel exercice.

DNCG : rien à signaler

Les clubs de Ligue 2 passent actuellement chacun leur tour auprès de la DNCG dans le cadre de la ré-examination de leur situation. Ainsi, le gendarme financier du foot français a reçu plusieurs dirigeants jeudi dont ceux du RC Lens. Bonne nouvelle, même si on s’en doutait un peu, le club artésien n’a eu aucune sanction, synonyme donc d’un budget bien maîtrisé de la part de celui-ci.

Plus de 18 millions d’euros de vente

On sait que le RC Lens était obligé d’avoir un solde positif lors de ce mercato estival afin de respecter ses engagements financiers présentés à la Ligue mais le nombre de ventes et parfois la qualité des joueurs ayant quitté le club cet été peuvent surprendre.

Des ventes qui auraient en tout cas selon l’Equipe permis de rapporter plus de 18 millions d’euros au RC Lens : Modibo Sagnan (4M), Mounir Chouiar (3,5M), Yannick Gomis (3M), Fabien Centonze (3M), Jean-Ricner Bellegarde (2,3M), Jean-Kevin Duverne (1,6M) et 1,2M pour les départs cumulés de Souleymane Diarra, El Hadji Ba et Mehdi Tahra.
Sans compter quelques départs chez les jeunes dont le plus gros celui de Koba Koindredi (Valence) qui a rapporté 0,2M ainsi que les indemnités de formation comme par exemple lors du transfert de Gbamin (environ 2,5M).

Heureusement le club Sang et Or a également pensé à recruter dans le même temps mais certainement pas à ce même niveau !

Lens premier budget de L2

L’Equipe a publié le classement des budgets de la Ligue 2. On retrouve le RC Lens en première position de ce classement malgré une baisse de 6 millions d’euros par rapport à la saison passée. Attention toutefois, ce budget ne reflète pas forcément pour autant le montant alloué pour les joueurs, certains clubs à l’image du RCL, peuvent avoir d’autres grosses dépenses (stade, club de formation, …) ou des frais financiers conséquents. Cette saison, le RC Lens, malgré cette baisse budgétaire, a vu par contre sa masse salariale nettement s’améliorer (+800 000 € pour un montant d’environ 8 millions d’euros).

  1. Lens 35 M€
  2. Lorient 25 M€
    … Guingamp 25 M€
  3. Auxerre 21 M€
  4. Caen 17 M€
  5. Nancy 15 M€
    … Sochaux 15 M€
  6. Paris FC 14,5 M€
  7. Le Havre 14 M€
  8. Troyes 13,5 M€
  9. Le Mans 11 M€
  10. AC Ajaccio 10 M€
  11. Grenoble 9,5 M€
    … Valenciennes 9,5 M€
  12. Niort 9 M€
  13. Clermont 8,7 M€
  14. Orléans 8,5 M€
  15. Châteauroux 8 M€
  16. Chambly 6,5 M€
    … Rodez 6,5 M€