Un lensois peut en cacher un autre…

La saison passée, le Lensois Gaël Kakuta remportait le prix Marc-Vivien Foé, récompensant le meilleur joueur africain de l’année en Ligue 1 Uber Eats et remis conjointement par RFI et France 24. Et le milieu congolais n’a pas eu beaucoup de kilomètres à faire pour féliciter son successeur puisque le prix reste à Lens ! En effet, le prix revient pour cette saison à son coéquipier, le milieu ivoirien, Seko Fofana…

« Ca me tenait à cœur de gagner ce trophée parce que c’est le Prix Marc-Vivien Foé et ça me rappelle énormément de choses », a raconté Seko Fofana, avec émotion. « La première fois que je suis allé dans un stade, c’était quand j’étais jeune, avec mon papa. Il m’a emmené voir l’équipe de France jouer face à la Turquie. Et le même jour, on apprenait cette triste nouvelle. Donc, quand j’ai vu que j’étais parmi les finalistes, ça me tenait à cœur de gagner ce trophée et c’est ce qui est arrivé ».

Fofana dans le final du prix Marc-Vivien Foé

Tous les ans depuis 2011, RFI remet le prix Marc-Vivien Foé, trophée récompensant le meilleur joueur africain évoluant en Ligue 1. Après une première liste de 12 joueurs, on connait maintenant les trois finalistes de ce trophée, avec un Lensois :  l’international ivoirien Seko Fofana ! Il est en lice avec deux Rennais : le Marocain Nayef Aguerd et le Malien Hamari Traoré.
Réponse finale le 16 mai prochain, en espérant bien sûr que le Sang et Or succède à un autre, puisque la saison passée, c’était Gaël Kakuta le vainqueur !

Un trophée pour Gaël Kakuta

Le milieu offensif du RC Lens Gaël Kakuta (29 ans) remporte le prix Marc-Vivien-Foé RFI – France 24 du meilleur joueur africain de Ligue 1 en 2021. L’international congolais devance l’attaquant algérien Andy Delort (Montpellier) et l’attaquant zimbabwéen Tino Kadewere (Lyon).
Il a été désigné par un jury composé de plus de cent journalistes spécialistes du football français et africain à partir d’une liste de onze joueurs préalablement établie par les services de RFI (Radio France Internationale) et France 24.
Il est le premier Congolais et le premier Lensois lauréat du prix Marc-Vivien-Foé.