Toujours pas de diffuseur de la L1

Même si les présidents de clubs de Ligue 1 se sont réunis samedi dernier pour parler du prochain diffuseur du championnat, aucune solution n’a pour le moment encore été choisie.

Il faut dire que la LFP a le choix entre deux solutions qui sont loin d’être parfaites :

La première solution serait de faire confiance à l’offre de DAZN qui offrirait 375 M€ par an pour huit matches sur neuf par journée, une offre jugée plutôt basse et avec la crainte de se retrouver à terme avec une société qui aurait du mal à payer, de quoi réanimer les vieux démons de Mediapro… Il resterait aussi à trouver un diffuseur pour le dernier match.

L’autre offre, celle que semble soutenir un peu plus ces derniers temps Joseph Oughourlian, le président du RCL, serait de créer une chaîne spécifique comme déjà envisagée mais en complément cette fois de l’offre MAX de Warner Bros Discovery au prix de 27,99 € par mois. Toutefois la LFP devrait prendre en charge la conception des images des rencontres et surtout aucune garantie financière est donnée puisque les deux entités se partageraient uniquement les revenus des abonnements même si cela pourrait rapporter jusqu’à 600 millions d’euros par an dans le meilleur des cas.

Quant à Canal+, il a de nouveau indiqué ne plus vouloir investir sur la Ligue 1 et BeIN Sports n’aurait lui non plus pas formulé d’offre… L’inquiétude gagne donc sérieusement les clubs, en particulier ceux ayant actuellement des problèmes de trésorerie, la LFP pourrait alors activer une solution d’urgence pour les sauver. En l’occurrence la création d’une ligne de crédit de 200 millions d’euros dans laquelle les clubs en difficulté pourraient piocher pour se financer. Avec évidemment l’obligation de rembourser la somme par la suite…

Saison 2024/25 : calendrier des matches

Voilà, le RC Lens et les autres clubs de la Ligue 1 connaissent le calendrier du championnat depuis ce vendredi.

La Ligue 1 reprendra le vendredi 16 août prochain (la première journée se déroulant aussi les samedi 17 et dimanche 18). Durant ce week-end, les Sang et Or se déplaceront à Angers.
Puis ils retrouveront la semaine suivante le stade Bollaert-Delelis pour y affronter le Stade Brestois 29.

Un début de saison plutôt difficile ensuite car après ce match face à Brest, Lens se déplace à Monaco, reçoit Lyon, se déplace à Rennes et reçoit Nice !

Le premier match du derby du Nord se jouera lui à domicile avec la réception du LOSC lors de la 9e journée (27 octobre). Le match retour se jouant lors de la 27e journée (30 mars).

A noter également, J12 (24 novembre), Lens – OM et J18 (19 janvier), Lens – Paris Saint-Germain.

Aucune journée ne sera programmée en semaine. La 15e journée de Ligue 1, prévue le week-end du 14-15 décembre 2024, sera la dernière de l’année civile 2024.

Une chaîne foot, pas si irréaliste !

Alors que la LFP n’a toujours pas trouvé preneur pour diffuser la Ligue 1 en France, la création d’une chaîne reprise par la plupart des diffuseurs avec un abonnement de l’ordre de 25/30 euros par mois pour ses spectateurs a été évoquée. Une option qui semble toutefois pour certains irréaliste estimant que le nombre d’abonnés ne pourra jamais être atteint pour rapporter assez d’argent aux clubs, d’autant plus qu’un pourcentage des recettes de la LFP (13% environ plus un rattrapage sur le délai des premiers prélèvements retardés et enfin des options d’augmentation en fonction des différences de budget) est prévu au fonds d’investissements luxembourgeois CVC Capital partners qui a versé 1,5 milliard d’euros en 2022 à la Ligue exsangue à la sortie du Covid.

Ce deal avec CVC qui est justement en cours d’étude par une commission du Sénat… Et dans ce cadre, le président lensois a été auditionné ce jeudi. Joseph Oughourlian a plutôt épargné la LFP en indiquant qu’elle n’avait pas vraiment le choix. Et il reste lui confiant sur ce plan B de chaîne dédiée : « à ma connaissance, Mediapro visait quatre millions d’abonnés donc là, les chiffres que j’ai entendu et sans dévoiler des secrets par rapport aux discussions qui sont en cours car c’est une situation délicate de les commenter pendant les négociations, le plan présenté est infiniment plus raisonnable que celui présenté à l’époque de Mediapro. Il y a aussi autre chose, et c’est un fait, c’est que Mediapro n’avait que 80% des matchs de la L1 et pas les meilleurs », a analysé le président de Lens. « On peut espérer que si on met, pour la première fois depuis des années, tous les matchs de la L1 sur une chaîne on peut raisonnablement espérer avoir moins de confusion et que le consommateur s’y retrouve et que l’on ait plus d’abonnés à la fin ».

L’ASSE rejoint l’AJA et le SCO

Dimanche, après un nul à Metz (2-2 a.p.) lors du barrage retour de la Ligue 1, l’ASSE a gagné sa place en Ligue 1 Ubert Eats (2-1 lors du match aller). Il rejoint donc l’AJ Auxerre et l’Angers SCO déjà qualifiés pour l’élite en ayant terminé premier et deuxième de la Ligue 2.

A l’inverse, Clermont, Lorient et donc Metz joueront en Ligue 2 la saison prochaine.