Une nouvelle galère pour Madri ?

Cela pourrait presque ressembler à un gag si cela n’était pas si malheureux pour le joueur ! En effet, alors qu’il faisait enfin son retour en équipe première après deux grosses blessures qui l’ont pratiquement jamais fait jouer avec le RC Lens, Mouaad Madri n’aura finalement participé qu’à 10 minutes de la rencontre Lens – Boulogne en Coupe de France. Entré en jeu durant les prolongations, il a préféré ne pas aller au terme du match après avoir ressenti une douleur au ischio-jambier !

Lens a dû attendre les prolongations

Comme il y a deux ans, le RC Lens a dû attendre les prolongations sur son terrain pour faire la différence face à son voisin, Boulogne-sur-Mer, jouant une division en dessous en championnat, et ainsi se qualifier pour le 8e tour de la Coupe de France.
Les Sang et Or avaient pourtant ouvert la marque lors de la seconde période de la partie grâce à un coup-franc de Manuel Perez (53e). Malheureusement, les hommes de Philippe Montanier se sont fait surprendre par une reprise de volée de Id Azza (76e). Il faudra donc attendre finalement les prolongations et un doublé de Jules Keita en 2e période de celles-ci pour que le Racing se débarrasse enfin de son adversaire.

Retrouvez une sélection d’articles du Web sur cette rencontre :

www.butfootballclub.fr :
-16/11/2019 Coupe de France : qualification dans la douleur pour le RC Lens
-18/11/2019 Manuel Perez a senti venir son coup franc décisif contre Boulogne

maligue2.fr :
-16/11/2019 Philippe Montanier : « Cela ne sera pas notre match référence »

www.lavoixdunord.fr :
-18/11/2019 Au milieu de terrain, abondance de biens pour Lens
-16/11/2019 Lens rescapé, Boulogne, Nœux, Cambrai et Le Touquet scalpés, revivez notre direct Coupe de France

france3-regions.francetvinfo.fr :
-16/11/2019 Coupe de France : le RC Lens (L2) sort Boulogne-sur-mer (N1) à l’issue des prolongations

www.lasemainedansleboulonnais.fr :
-16/11/2019 Coupe de France: dans la douleur, le RC Lens vient à bout de l’USBCO

www.foot-sur7.fr :
-17/11/2019 Coupe de France, un gros coup dur malgré la qualification

Revue de presse avant Lens – USBCO

Retrouvez une sélection d’articles du Web avant la rencontre du 7e tour de la Coupe de France qui opposera le RC Lens à l’US Boulogne Côte d’Opale ce samedi à partir de 17h au stade Bollaert-Delelis…

maligue2.fr :
-14/11/2019 Anthony Scaramozzino, avant RC Lens-USBCO : « Je pense que c’est l’année de Lens »

www.lavoixdunord.fr :
-15/11/2019 Anthony Scaramozzino, défenseur de Boulogne : «Lens, c’est un public exigeant mais des gens adorables»
-15/11/2019 Dix-sept joueurs dont Madri dans le groupe lensois pour la coupe de France
-15/11/2019 Thomas Vincensini: «Ce ne sera pas un match facile»
-14/11/2019 Six absents et un Moukandjo «encore juste» pour Boulogne
-14/11/2019 Un club de supporters lensois s’installe au café «Le croisé», à Tourcoing

www.lasemainedansleboulonnais.fr :
-14/11/2019 Boulogne veut titiller le RC Lens à Bollaert

www.foot-sur7.fr :
-15/11/2019 Boulogne-sur-Mer, Philippe Montanier en a peur

www.butfootballclub.fr :
-16/11/2019 Boulogne-sur-Mer ne vient pas en victime à Bollaert
-14/11/2019 RC Lens : derby, turn-over, Coupe… Montanier prudent avant Boulogne

Le groupe lensois face à Boulogne

Philippe Montanier a convoqué un groupe de dix sept joueurs pour l’entrée du Racing Club de Lens en Coupe de France, samedi en fin d’après-midi (coup d’envoi à 17h00) contre Boulogne-sur-Mer au stade Bollaert-Delelis.

Le groupe :
Desprez, Vincensini – Diallo, Michelin, Mendy, Costa, Radovanovic – Perez, Mesloub, Ducrocq, Gillet, Boli – Madri, Sotoca, Robail, Banza, Keita.

C’est un groupe plutôt remanié que l’entraîneur lensois a choisi de convoquer, il faut dire qu’il doit faire face à six absents pour cette rencontre mais il veut aussi certainement donner du temps de jeu à certains de ses joueurs. On pense en premier lieu à Mouaad Madri de retour avec l’équipe première après ses blessures mais aussi le gardien Thomas Vincensini qui se fait une joie de jouer à Bollaert-Delelis ou encore l’attaquant Jules Keita.