Deux Lensois dans l’équipe type de la saison

Dimanche soir, lors de la 30e édition des Trophées UNFP, deux Lensois ont été sélectionnés dans l’équipe-type de Ligue 1 pour la saison 2021-2022 : le latéral droit Jonathan Clauss et le milieu franco-ivoirien Seko Fofana.

Par contre, Arnaud Kalimuendo, n’a malheureusement pas obtenu le trophée du meilleur Espoir de l’année, la récompense revenant au défenseur de l’OM, William Saliba.

Quelques infos et stats avant PSG – RCL

Ce samedi soir (coup d’envoi à 21h), le RC Lens se déplace au Parc des Princes pour y affronter le PSG pour le compte de la 34e journée de Ligue 1 Uber Eats, un match diffusé sur Canal+ décalé.

PSG – Lens forcément une belle affiche mais qui aura encore plus de saveur cette fois avec le titre de Champion possible pour Paris et bien sûr un RC Lens en forme qui est encore en course pour l’Europe…

Le PSG qui avec 77 points à 15 points d’avance sur l’OM. Il peut donc assurer son titre de Champion de France dès ce soir s’il prend au moins un point ou si l’OM ne gagne pas.
Ces 77 points ont été acquis grâce à 24 victoires, 5 nuls et 4 défaites.

A domicile, le bilan du PSG est de 15 victoires et 1 nul (face à Nice 0-0). Aucune défaite donc cette saison ! De quoi bien sûr le placer également en tête de ce classement en Ligue 1.

Kylian Mbappé a inscrit son 22e but de la saison face à Angers lors de la dernière journée, correspondant à son 129e but en Ligue 1 Uber Eats, seuls Edinson Cavani (138) et Pedro Pauleta (130) en ont marqué plus au 21e siècle dans l’élite. Il a marqué ainsi son 9e but depuis l’extérieur de la surface dans le championnat, son premier tiré du pied gauche. C’est bien sûr le meilleur attaquant du PSG et de la Ligue 1. Le club parisien est aussi la meilleure attaque du championnat.

Il n’est toutefois pas la meilleure défense du championnat puisque Nice a encaissé un but en moins (29 au lieu de 30).

Le meilleur passeur parisien (et de Ligue 1) est également Kylian Mbappé (14 passes décisives) suivi toute suite par Lionel Messi (13). Pour rappel, Jonathan Clauss est lui à 10 passes. De quoi classer le Lensois 4e de Ligue 1, un ex-Sang et Or séparant celui-ci des deux Parisiens, le Rennais Benjamin Bourigeaud (11).

Le RC Lens reste sur trois victoires de suite en championnat, une première cette saison.
Le Paris SG reste lui sur quatre victoires…

33e journée de L1, Angers 0-3 PSG
32e journée de L1, PSG 2-1 OM
31e journée de L1, Clermont 1-6 PSG
30e journée de L1, PSG 5-1 Lorient
29e journée de L1, Monaco 3-0 PSG

On se souvient qu’au match aller, Lens et le PSG s’étaient quittés sur un nul (1-1). Le RCL s’étant fait rejoindre dans les arrêts de jeu. Au Parc, Lens reste sur une défaite la saison passée (2-1). Il faut dire que les bons résultats des Lensois y sont rares, en 42 matches officiels, le bilan est de 28 victoires pour le PSG, 6 matches nuls et 8 défaites. La dernière victoire en championnat remontant à la saison 2006/2007 (1-3).

Assister à un Paris Saint-Germain – Lens est souvent un gage de spectacle : avec 259 buts inscrits en 85 matches, on tourne en moyenne à plus de 3 buts marqués lors d’une rencontre entre les deux équipes. Les deux clubs n’ont terminé un match sur un score de 0-0 qu’à seulement 4 reprises.

Revoir les dernières confrontations entre les deux clubs…

Kylian Mbappé a inscrit au moins 1 but lors des 6 derniers matches officiels du club de la capitale au Parc des Princes (Rennes, Real Madrid, Saint-Étienne, Bordeaux, Lorient et Marseille).

Le RCL et le PSG sont deux des trois équipes – avec le Stade Rennais – qui marquent le plus de buts dans le premier quart d’heure, en Ligue 1 cette saison, avec 9 réalisations chacun.

Si les supporters Lensois ont été interdits de déplacement, le CUP (Collectif Ultras Paris) a indiqué via un communiqué avoir invité les ultras Sang et Or, en leur donnant 80 billets en tribune Auteuil ! Il faut dire que lors du match aller, les Red Tigers avaient plaidé en faveur des supporters Parisiens à côté de leur avocat pour qu’ils puissent venir à Bollaert-Delelis, toutefois en vain…

Quelques infos et stats avant RCL – MHSC

A peine le temps de savourer la victoire à Lille que le RC Lens doit se remettre au travail pour affronter le Montpellier HSC pour le compte de la 33e journée de Ligue 1 Uber Eats ce mercredi 20 avril à partir de 21h au stade Bollaert-Delelis et en diffusion sur Prime Video…

Montpellier qui est actuellement 11e du classement avec 42 points à son actif soit huit de moins que le RC Lens 7e.
42 points correspondant à 12 victoires, 6 nuls et 14 défaites avec une différence de but de 0 ! En effet autant de buts encaissés (44, 12e défense de L1) que marqués (8e attaque de L1). Les meilleurs buteurs du club étant Elye Wahi et Stephy Mavididi avec 8 buts chacun depuis le début de la saison.
Le meilleur passeur étant Téji Savanier (6 passes décisives).

A l’extérieur le bilan du MHSC est de 5 victoires, 2 nuls et 8 défaites de quoi se positionner à la 13e place de ce classement…

Les derniers résultats du MSHC :

32e journée de L1, Montpellier HSC 0-0 Reims
31e journée de L1, OM 2-1 Montpellier HSC
30e journée de L1, Montpellier HSC 1-2 Stade Brestois 29
29e journée de L1 ,Girondins de Bordeaux 0-2 Montpellier HSC
28e journée de L1, Montpellier HSC 0-0 OGC Nice
27e journée de L1 ,FC Nantes 2-0 Montpellier HSC
26e journée de L1, Montpellier HSC 2-4 Stade Rennais FC
25e journée de L1, FC Lorient 0-1 Montpellier HSC
24e journée de L1, Montpellier HSC 0-1 Lille OSC
23e journée de L1, AS Saint-Etienne 3-1 Montpellier HSC
22e journée de L1, Montpellier HSC 3-2 AS Monaco
20e journée de L1, Montpellier HSC 0-1 ESTAC Troyes

Montpellier reste sur trois matches sans victoire (1 nul et 2 défaites) et n’a gagné que deux rencontres lors de ses dix derniers matches. Mettant certainement fin à tous ses espoirs européens.

Les confrontations entre les deux clubs :
Mais ce ne sera pas forcément simple pour autant pour les Sang et Or car Montpellier reste une équipe solide et on se rappellera par exemple que le Racing s’était incliné au match aller (1-0) sur un but de Mavididi.

A domicile, Lens reste également sur deux défaites face à cette équipe. La saison passée (2-3) et en 2014/15 (0-1 au stade de la Licorne d’Amiens).

Le bilan des Lensois reste toutefois positif puisque sur 19 matches de L1, ils n’ont perdu que 3 fois (12 victoires & 4 nuls). La dernière victoire remonte quand même maintenant à la saison 2010/11 (2-0) !

Retour sur les dernières confrontations entre les deux clubs.

Autres stats et infos :
Le RC Lens peut augmenter son capital point à domicile avec ce match. Il faut savoir qu’il a déjà acquis 29 points à Bollaert-Delelis (8v, 5n, 3d) soit déjà un de plus que la saison dernière en fin de saison (28pts pour 7 victoires, 7 nuls et 5 défaites) !

Jonathan Clauss est le joueur de Ligue 1 qui centre le plus cette saison (270 centres).

Le MHSC n’a inscrit que 3 buts depuis début mars. Les Héraultais sont restés muets quatre fois sur leurs six derniers matches.

Le gardien de but du MHSC, Jonas Omlin, est le gardien qui a effectué le plus d’arrêts en Ligue 1 cette saison (108).

Nicolas Cozza est le joueur montpelliérain qui a effectué le plus de tacles depuis le début de la saison (60).

Téji Savanier est le joueur montpelliérain qui a cadré le plus de tirs cette saison (33).

Lens va tenter la passe de 3… Trois victoires de suite en championnat, ce que les Sang et Or n’ont pas encore réussi cette saison.

Arnaud Kalimuendo (20 ans et 86 jours) est le plus jeune joueur de Lens à atteindre la barre des 10 buts sur une saison de Ligue 1 depuis Pascal Françoise en 1976/77 (19 ans et 93 jours).

Lens – Montpellier sera le 9e match à guichets fermés de la saison au stade Bollaert-Delelis

Titularisation pour Clauss

Les tags hostiles contre Jonathan Clauss retrouvés mardi matin à côté du stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq, en particulier sur l’affiche de son portrait, n’y ont rien changé…
Le Lensois a bien connu sa deuxième sélection chez les Bleus et surtout sa première titularisation face à l’Afrique du Sud ce mardi en match amical.

Il a ainsi pu jouer pendant 88 minutes, Didier Deschamps l’ayant remplacé en toute fin de rencontre par Christopher Nkunku. Il n’a pas été buteur ni passeur lors des 5 buts des Bleus durant cette rencontre mais sa prestation a été plutôt saluée, en premier lieu par les spectateurs du stade Pierre-Mauroy lors de sa sortie, même si auparavant des applaudissements et des sifflets (pas besoin de trop se poser la question du club supporté selon la réaction) ont retenti à chaque action de celui-ci.

Très disponible dans son couloir droit, le piston s’est montré volontaire et audacieux, à l’image de cette volée cadrée (37e) ou de ce centre au cordeau pour Olivier Giroud qui a buté sur Williams (54e).