Officialisations pour Ghisolfi et Kakuta

Ce mercredi, en conférence de presse, le club a officialisé comme prévu le départ de son directeur sportif, Florent Ghisolfi (37 ans). Ce dernier a tenu à indiquer que même si ce départ à ce moment de la saison peut surprendre, c’est une bonne période pour le faire : l’intersaison étant terminée et l’équipe étant en place, le club peut ainsi prendre ses dispositions pour se restructurer et préparer la prochaine période de transfert.
Le directeur général du RCL, Arnaud Pouille a justement indiqué que des réflexions sont en cours pour ce remplacement et qu’il était confiant sur le fait que cela n’aurait aucune conséquence sur la motivation de l’équipe pour le derby de dimanche ! A noter que Florent ne part pas seul à Nice, et ce n’est pas vraiment une surprise, il sera accompagné de son adjoint de la cellule recrutement, Grégory Thil.

Une autre officialisation a été faite le même jour, le retour de Gaël Kakuta à Amiens (L2).

La vente de Badé nécessaire…

Le directeur général du RC Lens, Arnaud Pouille, était l’invité de France Bleu Nord. Il est revenu sur plusieurs points, en particulier sur les finances du club. Il a ainsi indiqué que la vente de Loïc Badé à Rennes a été nécessaire pour respecter les engagements du RCL vis à vis de la DNCG. Et que le club a bien dû emprunter un peu plus de 20 M€ aux banques…
Le club a ainsi le 15e budget de la Ligue 1 et que dans ce cas, forcément l’ambition de celui-ci reste uniquement pour le moment « le maintien, le maintien, le maintien » !
Il n’a également pas oublié de remercier son président, Joseph Oughourlian, en rappelant qu’il a quand même épongé toutes les pertes du club cumulées en Ligue 2 il y a 15 mois.
En ce qui concerne des départs de joueurs avant la fin de la période du mercato, il avoue que tout reste possible mais que ce serait alors uniquement dans l’intérêt de tous, aussi bien le ou les joueurs que pour le club. D’après lui, aussi bien Doucouré, Clauss, Medina ou Fofana ne veulent laisser leurs copains tout seul dans le vestiaire !

Arriver aux Champs-Élysées

Interrogé sur les ambitions du RC Lens pour cette nouvelle saison, Franck Haise en conférence de presse a eu une comparaison assez surprenant puisqu’il s’est aventuré dans le monde du cyclisme :
« Comme le Tour de France a commencé, je dirais que l’objectif, c’est d’arriver aux Champs-Élysées à la fin de la saison, en gagnant des étapes et en grappillant des points de bonification le plus tôt possible ! On n’est pas là pour faire le général, on est sur une deuxième saison en L1 donc on va y aller étape par étape ».

Arnaud Pouille, directeur général du club a lui aussi resté prudent sur les objectifs des Sang et Or en rappelant que le club a un budget qui sera classé entre le 15e et le 17e de Ligue 1…

Garder les jeunes…

Dans une interview pour RMC Sport, le directeur général du RC Lens, Arnaud Pouille, se réjouit bien sûr de la montée du club en Ligue 1. Mais avant de pouvoir fêter ça, il se projette déjà sur la prochaine saison et a parlé du mercato artésien :

« On commence à travailler en janvier avec les joueurs libres. Donc on a déjà commencé, tout en ne sachant pas de quel côté de la barrière on serait. On a un peu plus temps, mais comme tout le monde. Avec une incertitude quand même sur les championnats européens. En France, aux Pays-Bas, on a statué. En Belgique, presque. Mais les autres pays n’ont pas bougé. Le mercato, c’est des arrivées bien entendu, mais aussi des départs. J’espère que cette année, on pourra garder tous nos bons jeunes. Ces dernières années, on avait dû s’en séparer parce qu’ils voulaient jouer plus haut, etc. Donc déjà, notre recrutement commencera par l’interne en gardant nos meilleurs jeunes. Je l’espère. Ensuite, on essayera de renforcer le groupe. Ça va se faire dans les prochaines semaines.«