Encore un flou pour la Marek ?

C’est depuis ce jour, le 2 février, que les enceintes sportives peuvent normalement retrouver leur capacité initiale au niveau du public. Et la LFP a bien mis à jour hier son règlement pour supprimer les jauges…

Sauf qu’avec le Covid rien n’est simple et il est seulement stipulé « 100 % des places assises peuvent être commercialisées ». Bref encore un gros flou du côté de la Marek puisque ses places debout pourraient elles plutôt rentrer dans ce règlement : les clubs concernés sont invités à se rapprocher de leurs autorités locales pour étudier la possibilité d’ouverture des zones « places debout » dans le respect de la distanciation physique obligatoire jusqu’au 15 février inclus.

Reste donc à connaître la définition de la distanciation physique qui sera appliquée pour le match Lens – Bordeaux du dimanche 13 février à 17h05 !

Plus de Covid au RCL, pas pour l’ASSE

Les tests effectués jeudi n’ont révélé aucun cas de Covid-19 au sein de l’effectif du RC Lens. Wuilker Farinez et Brayann Pereira, touchés par le Covid la semaine dernière étaient même présents normalement à l’entraînement.
Franck Haise avait donc l’ensemble de son effectif hormis Ignatius Ganago et Massadio Haïdara partis à la CAN. Bien sûr c’est encore un pu trop tôt pour une reprise de la compétition mais Deiver Machado faisait également des courses.
Une infirmerie vide du côté du RC Lens, ce qui n’est pas le cas pour le prochain adversaire des artésiens, l’ASSE. Le club a en effet indiqué avoir 3 cas de Covid sans nommer pour le moment les joueurs. Romain Hamouma est lui en phase de reprise mais c’est trop tôt pour le voir dans le groupe. Enfin on peut indiquer que 5 Stéphanois sont à la CAN.

Les jauges revues par le Sénat

Le Sénat a adopté mardi soir un nouvel amendement qui permettrait d’augmenter les jauges en ajoutant 50 % de la capacité des enceintes aux 5 000 personnes actuellement autorisées. Les petits stades ne seraient ainsi pas pénalisés par cet amendement et pour les plus gros comme le Stade Bollaert Delelis, ils pourraient ainsi accueillir plus de spectateurs.

L’Assemblée nationale doit désormais valider cette proposition d’amendement pour que les jauges des stades soient donc prochainement déterminées selon leur capacité d’accueil.

Deux cas positifs au Covid-19

Le club a communiqué que deux joueurs étaient positifs au Covid-19 suite aux derniers tests réalisés. Des tests qui pour rappel sont imposés par le nouveau protocole sanitaire de la LFP (dépistage Covid 48h avant chaque match pour tous les joueurs et le staff et ce quel que soit le statut vaccinal).

Il s’agit du gardien Wuilker Faríñez et de Brayann Pereira, ce dernier étant plus habitué au groupe de National 2.

Comme le communiqué le précise, dès la connaissance des résultats, les deux joueurs ont été placés à l’isolement et soumis au dispositif médical approprié. Leur état de santé ne suscite aucune inquiétude. Les autres tests, réalisés sur l’ensemble du groupe professionnel, n’ont révélé aucun autre cas positif.