Plus de 3 500 supporters à l’entraînement

C’est devant une Marek pratiquement pleine (entre 3 500 et 4 000 supporters) que les joueurs lensois ce sont entraînés ce mercredi matin. Beaucoup d’ambiance bien entendu avec de nombreux chants pour cet entraînement public organisé à Bollaert-Delelis avant le derby de dimanche et une banderole remarquée avec ce slogan reprenant le surnom du LOSC, « les Dogues », ainsi que le rappel des 3 victoires lensoises de la saison passée : « Pour faire 4 sur 4, cassez leur les pattes ! ».

Entraînement public avant le derby

Comme la saison dernière, avant le derby entre Lille et Lens du dimanche 9 octobre à partir de 20 h 45, un entraînement public est organisé par le RC Lens.

Ce sera ce mercredi 5 octobre au stade Bollaert-Delelis et il sera ouvert gratuitement à toutes et tous à partir de 10h. Accès uniquement derrière la tribune Marek.

Le club précise également que les guichets de la billetterie du stade seront ouverts en parallèle de 9h30 à 12h30 pour toutes les personnes n’ayant pas pu changer leur carte d’abonnement. Les nouveaux sésames pourront être retirés directement sur place.

Une tribune « visiteurs » pour le derby

On ne connaît pas encore les modalités d’encadrements qui seront prises par la préfecture du Nord pour le parcage visiteurs du derby mais la bonne nouvelle est qu’il existera bien, c’est ce qu’a annoncé le club lillois !
Il y aura donc bien une partie du Decathlon Arena Stade Pierre Mauroy qui sera dédiée aux supporters lensois pour le Derby du Nord le dimanche 9 octobre prochain (20h45).
A noter que quelques places dans les autres tribunes restent aussi disponibles actuellement à la vente sur le site officiel du LOSC. Il sera par contre très certainement demandé de ne porter aucun signe distinctif du RC Lens.

Les supporters lyonnais encadrés

Un arrêté de la préfecture du Pas-de-Calais a été pris pour encadrer la venue des supporters de l’Olympique Lyonnais pour la rencontre de dimanche face au RC Lens comptant pour la 9e journée de Ligue 1 Uber Eats.
L’ensemble des fans lyonnais sont ainsi attendus près du parc des Cytises de Bénifontaine dimanche après-midi, avant de prendre la route du stade Bollaert-Delelis sous escorte policière. Aucun supporter des Gones ne pourra se rendre directement au stade, sous peine d’amende.
Un millier de supporters lyonnais sont attendus dans l’enceinte lensoise qui comme d’habitude maintenant sera plein pour l’occasion.