Les supporters étaient là aussi !

Si l’équipe lensoise a fait parfaitement son travail mardi soir en gagnant 3 à 0 face à Chambly, on peut également féliciter les supporters Sang et Or !
En effet, un mardi soir de décembre, face à une équipe qui n’attire pas forcément les foules en Ligue 2 (même avec tout le respect qu’on lui doit), ils étaient presque 30 000 à garnir les travées du stade Bollaert – Delelis ! 29 551 plus précisément…
On notera aussi de leur part les superbes tifos organisés pour l’occasion de la Sainte-Barbe, fête des mineurs, ainsi que pour Pierre Bachelet dont la veuve était présente pour le coup d’envoi de la rencontre.
Enfin, cette rencontre était encore une fois l’occasion d’un hommage à Daniel Leclercq. Certaines personnalités présentes à l’église Saint-Léger de Lens où une cérémonie avait été organisée avant la rencontre, ont foulé la pelouse avec un portrait de Daniel Leclercq, qui a été brandi par Roger Lemerre alors que les supporters scandaient le nom du « Druide ».

Décisions de la Commission de Discipline

Après les exclusions de Radovanovic et Cahuzac lors du derby, on attendait avec un peu plus d’impatience que d’habitude les décisions de la Commission de Discipline réunie mercredi soir, le 4 décembre. Elle a finalement infligé deux matches de suspension dont un match avec sursis pour Radovanovic et un match ferme pour Cahuzac.
A noter qu’en ce qui concerne l’usage d’engins pyrotechniques par les supporters lensois face à Sochaux, elle a décidé de classer le dossier, compte tenu des mesures tangibles prises par le club.

Encore un triste derby dans les tribunes

Le derby n’a pas été vraiment calme dans la partie lensoise du stade du Hainaut… Heureusement, ce ne fut pas « à la hauteur » (de bêtises) de la saison passée où une grosse partie des sièges était arrivée sur la pelouse mais on se doute que la commission de discipline de la LFP ne va quand même pas trop apprécier les boulettes de papier et autres menus objets envoyés sur Teddy Chevalier sur l’ultime corner de la première période. L’ex-joueur lensois qui en passant n’a rien fait pour calmer les esprits, au contraire même, puisqu’avec une simulation de faute sur lui de Jean-Louis Leca, il est à l’origine de l’énervement et du second carton jaune de Cahuzac. Certains supporters lensois que l’on retrouvera également en fin de partie avec quelques jets de siège.
Triste image qui fait presque oublier que la rencontre était pourtant aussi un hommage de la part des deux clubs à Daniel Leclercq (*). Mais même sa minute de silence n’a pas été respectée totalement dans sa durée par les deux camps de supporters ! De quoi choquer sa veuve qui dans un post Facebook a déclaré après ce derby : « Honte à tous ces pseudo-supporters et à certains joueurs des deux équipes »…

(*) Avant la rencontre une grande bâche recouvrait le rond central avec son portrait. Après la diffusion d’une vidéo sur les écrans géants, les joueurs des 2 camps se sont échauffés avec un t-shirt à son effigie. Les joueurs de VA avaient tous le nom de Leclercq dans le dos sur leur maillot durant la partie et à la 70e minute le public a tendu des portraits et banderoles en hommage au « Druide ».

Arrêté préfectoral pour le derby

On pouvait s’en douter après les accrochages de la saison passée entre les supporters des deux clubs à Valenciennes lors du derby. La rencontre de demain est encadrée par un arrêté préfectoral interdisant les supporters lensois non munis de billet…

« Le vendredi 29 novembre de 14h à minuit, est interdit à toute personne démunie de billets, de contre-marques ou encore de bons de commande offrant la possibilité d’en retirer, permettant d’assister à la rencontre Valenciennes – RC Lens programmée le même jour, se prévalant de la qualité de supporter du RC Lens ou se comportant comme tel, d’accéder au stade du Hainaut ou de stationner et de circuler sur la voie publique dans les secteurs du stade, de la gare et du centre-ville. »