Hommage particulier à un supporter

La Voix Du Nord indique que le club va rendre hommage dimanche aux deux agents pénitentiaires (Arnaud Garcia et Fabrice Moello) tués mardi dans l’attaque d’un fourgon dans l’Eure en projetant sur les écrans géants du stade leur photo ainsi qu’en lisant un texte au micro par le speaker. Avant que le public lensois soit appelé à respecter une minute d’applaudissements…

En effet, le club a appris que Arnaud Garcia, agent pénitentiaire de 35 ans, était un passionné de « moto » et « de foot », en particulier amoureux du RC Lens, selon les propos de son père.

Début des réabonnements !

La campagne de réabonnements pour la saison 2024/2025 débute dès ce jeudi 18 avril 2024 et sera disponible jusqu’au 30 juin 2024 inclus. Le prix de ces réabonnements a augmenté de 4,9% (indexé sur l’inflation, le club s’étant basé sur le taux de l’Insee).

Il n’y aura pas de nouveaux abonnés (aucune nouvelle commercialisation prévue), seule la transmission à un membre de sa famille sera possible ou pour un membre de la même association de supporters.

Plaquette d’informations et réabonnement sur la billetterie en ligne du club. 

Attention pour les personnes qui ne désirent pas se réabonner et qui ont opté pour un paiement en prélèvement automatique avec reconduction tacite, il faut dénoncer cet engagement avant le 18 mai 2024.

5 000 personnes à l’entraînement

A deux jours du déplacement pour le derby face au LOSC, les supporters lensois étaient très nombreux à être présents ce mercredi matin à l’entrainement public du RC Lens. En effet, cela faisait plusieurs jours qu’ils avaient pris les 5 000 billets (gratuit mais obligatoire) disponibles pour profiter du spectacle et bien sûr pour encourager leurs joueurs avant cette rencontre toujours attendue avec des chants, des fumigènes et même un envahissement de terrain bon enfant !

Communiqué du club

Le club a communiqué ce mardi suite au classement sans suite des plaintes pour agression sexuelle déposées par douze supportrices Sang et Or après les palpations menées au stade Océane, le Racing Club de Lens maintient son soutien à ses sympathisantes. En l’absence de preuve formelle, cette décision de justice a été motivée par le fait que « les investigations ne permettent pas d’établir un élément intentionnel caractérisant l’agression sexuelle ».

Si la justice a statué sur les événements du Havre, le Racing qui prône un supporterisme mixte et universel, reste particulièrement mobilisé. Le club invite toute future victime présumée à immédiatement se rapprocher d’un membre de son équipe d’organisation ou de sécurité. Cette démarche s’avère déterminante afin de créer les conditions d’une plainte étayée par des éléments probants d’une part, et d’autre part de réagir dans les plus brefs délais. En ce sens, tous ses effectifs sont sensibilisés pour écouter respectueusement et intervenir le cas échéant. Le Racing rappelle enfin qu’il se placera toujours du côté des victimes.