Cinq blessés légers

Malheureusement le derby aura été émaillé d’incidents lors de la mi-temps.
Les supporters Lillois ont commencé à provoquer les supporters lensois présents dans la tribune Trannin voisine. Une centaine de supporters Lensois de la Marek ont alors malheureusement eu la mauvaise idée d’envahir la pelouse pour essayer d’en découdre nécessitant l’intervention des forces de l’ordre pour les repousser.
Les Lillois continuant ensuite à jeter des fauteuils sur le terrain ou sur leurs voisins. Des jets qui selon la préfecture du Pas-de-Calais samedi soir ont fait cinq blessés légers parmi les supporters lensois (entorse, fracture de cheville, luxation d’épaule et traumatisme des cervicales).
A noter qu’un Lillois qui a jeté un fauteuil sur un CRS a été interpellé et sera jugé dimanche 19 septembre en comparution immédiate.
Ces incidents ont retardé la reprise de la seconde période de 30 minutes.

Canal+ doit respecter son contrat

Ce jeudi, le tribunal de commerce de Nanterre a rendu sa décision dans le litige opposant beIN Sports (*) à Canal+ dans le dossier des droits de la Ligue 1. Il demande à la chaîne cryptée de respecter son contrat de sous-licence du lot 3, soit de produire et diffuser deux matches par journée de championnat et de payer son échéance (332 M€ au total par saison).
Canal+ a déjà indiqué qu’il va faire appel de cette décision mais comme celui-ci n’est pas suspensif et que la chaîne s’expose à de lourdes pénalités financières si elle ne respecte pas la décision, le championnat devrait, au moins pour son début, être diffusé également sur Canal en plus des 8 autres matches sur Amazon.

(*) La veille, la LFP avait elle gagné face à beIN Sports. Toutefois, d’autres procédures sur le fond sont toujours en cours…

Walid Mesloub mis en examen

Le journal L’Equipe du jour, nous apprend que l’ancien joueur du RC Lens, Walid Mesloub (35 ans), a été mis en examen par un juge d’instruction de Lorient dans une affaire de stupéfiants, plus précisément pour recel de blanchiment de trafic de drogue.
Une dizaine de suspects ont été interpelée dans cette affaire. Leur chef aurait ainsi utilisé le compte de l’international algérien pour blanchir une partie de son trafic et immatriculé plusieurs véhicules.
Selon l’avocat de Wahid Mesloub, celui-ci n’est pas coupable. Il aurait été manipulé par ce responsable de trafic, leur relation étant seulement amicale autour d’un intérêt commun pour les belles voitures.

Un ex-lensois mis en examen

Selon La Dépêche du Midi, l’ex-défenseur Lucien Aubey, qui est passé notamment par le RC Lens lors de la saison 2007/2008, est mis en examen pour escroquerie. Il est soupçonné d’avoir profité de la crédulité d’un de ses voisins à Toulouse pour lui soutirer près de 150 000 €. Mohamed Dia, le fondateur de la marque M.Dia est également mis en examen pour complicité dans cette affaire de projet de label musical où l’investisseur crédule n’a jamais touché le moindre centime et n’a pas pu récupérer ses fonds.