Vincent Labrune, Président de la LFP

Réunie ce 10 septembre 2020, l’Assemblée Générale de la LFP a procédé au renouvellement de son Conseil d’Administration et élu Vincent Labrune, Président de la LFP.
L’ancien président de l’OM a battu, par 15 voix contre 10, le journaliste Michel Denisot, seul autre candidat et favori initial, lors de l’assemblée générale élective.
Rappel, Gervais Martel, l’ancien président lensois fera parti du collège des indépendants.

Gervais Martel toujours en course

Même s’il n’est pas favori pour succéder à Nathalie Boy de la Tour à la tête de la LFP, Gervais Martel, l’ancien président du RC Lens, fait parti de la liste des cinq parrainages donnés par les deux syndicats de clubs de football professionnels, Première Ligue et l’UCPF. Les autres parrainages sont pour Michel Denisot, Alain Guerrini, Vincent Labrune et François Morinière.
Rappel, ce parrainage est une des conditions requises pour se présenter au Conseil d’administration, à titre de membre indépendant avec celui de l’Union des acteurs du football (UAF) qui regroupe des représentants des « familles », c’est-à-dire joueurs, arbitres, entraîneurs, médecins ou encore personnel administratif. Le président de la LFP étant désigné parmi les membres du collège des indépendants du Conseil d’administration de la Ligue.

Report du match face au PSG ?

Le bureau de la Ligue de football professionnel va examiner ce mardi la demande du PSG de reporter son match de Ligue 1 programmé à Lens ce samedi (21 heures).
Les dirigeants du PSG estime en effet la rencontre prématurée suite à leur retour lundi de Lisbonne et après leur final de Ligue des Champions perdue face au Bayern (1-0).
La rencontre pourrait être alors décalée au 10 septembre prochain.

Une jauge jusque fin octobre ?

L’interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes a été prolongée jusqu’au 30 octobre, a annoncé le premier ministre, Jean Castex, ce mardi. Même s’il n’est pas revenu sur les dérogations possibles par les préfets, il semble donc bien que Bollaert-Delelis ne puisse pas faire le plein tout de suite !

Cette annonce intervient alors que la LFP vient de dévoiler les mesures sanitaires prévues pour la reprise de Ligue 1 et de Ligue 2 aux différents clubs dans un document de 33 pages. Ainsi, chaque club devra nommer un référent Covid-19. Chaque personne présente à l’intérieur du stade se devra de respecter la distanciation sociale ainsi que les gestes barrière, sans oublier d’arborer un masque.

En ce qui concerne les joueurs et les membres des staffs, les clubs devront réaliser des tests entre 96 et 72 heures avant les rencontres. Un examen sera également opéré lors des jours de matchs dans l’optique de relever de possibles symptômes. Et attention au club voulant prendre un peu trop de distance avec ces consignes, en effet, la Ligue pourra « donner match perdu à l’équipe n’ayant pas remis le document le jour du match au délégué ».