Grosse blessure pour Wuilker Fariñez 

En stage en Espagne avec la sélection du Venezuela, Wuilker Fariñez a malheureusement été victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. Le portier international sera opéré dans les prochains jours avant d’observer une période de convalescence de plusieurs mois !

De quoi bien sûr rebattre l’ensemble des cartes au niveau des gardiens Sang et Or puisqu’on s’attendait à ce que le Vénézuélien prenne la place de gardien titulaire pour la saison à venir alors que Jean-Louis Leca est dans sa dernière année de contrat.

Même si Yannick Pandor, le 3e gardien lensois, a réalisé de très bons matches dernièrement avec sa sélection des Comores, pas certain que le staff artésien ne cherche pas dans les prochains jours à se renforcer… On parle ainsi du gardien de Nottingham Forest, Brice Samba (28 ans). Alors qu’il lui reste un an de contrat avec le club qu’il a contribué à faire monter en Premier League cette saison, il n’aurait pas accepté la proposition de prolongation qui lui a été faite et qu’il aurait même d’ailleurs mal prise.

Jean-Louis Leca a été vu par la direction

En conférence de presse ce vendredi, Franck Haise a indiqué que Jean-Louis Leca avait vu la direction du club suite à son altercation à l’entraînement la semaine dernière avec l’entraîneur des gardiens, Thierry Malaspina.
Si le coach artésien a indiqué que c’est un incident réglé dans l’intimité du vestiaire, selon La Voix Du Nord, la gardien corse aurait écopé d’une semaine de mise à pied (il était forfait de toute façon pour participer à la rencontre face à l’ASM suite à sa fracture du doigt lors de cette altercation).

Suite à une altercation, Jean-Louis Leca blessé

Alors qu’il aurait pu jouer pour le dernier match de la saison face à l’AS Monaco après sa suspension pour deux rencontres, Jean-Louis Leca risque fort de devoir déclaré forfait. En tout cas, si on en croit L’Equipe, le gardien corse du Racing s’est fracturé un doigt en tapant dans une porte !
Ce geste d’énervement aurait eu lieu après une altercation jeudi avec l’entraîneur des gardiens, Thierry Malaspina.

Depuis, le RC Lens dans un communiqué a déclaré : « Suite à la publication d’un article faisant état de manière circonstanciée d’une altercation, le club confirme un excès de caractère manifesté par deux membres du groupe professionnel, ce jour, à l’issue de l’entrainement. Le Racing informe qu’il prendra les mesures disciplinaires adaptées et précise que cet événement intervenu dans la vie du groupe sera réglé dans la plus stricte intimité du vestiaire.« 

Deux matches de suspension pour Leca

Exclu samedi dernier face à Nantes (2-2) à la suite d’un carton rouge, Jean-Louis Leca connaît depuis mercredi soir la sanction que lui a donnée la Commission de Discipline de la LFP : deux matches de suspension ferme. Le gardien pourrait donc retrouver la cage lensoise pour le dernier match de la saison, face à l’AS Monaco à Bollaert-Delelis.

L’occasion de rappeler que la dernière fois qu’un gardien lensois a été exclu sur carton rouge, c’était lors de la saison 2005/06 où Charles Itandje avait été sorti à la 44e minute. Et là aussi, alors que les Sang et Or étaient menés 1 à 0, ils ont réussi à égaliser (1-1) à 10 contre 11 !